À l’aurore de mes 30 ans…

By | Blog à Jue | No Comments

Parce que ma vie je l’ai choisie colorée, audacieuse et libre ! Ma vie de gypsy n’est pas un chemin facile car hors de tous sentiers battus, mais elle est riche en amour et en créativité. Elle me permet de rencontrer des gens des plus talentueux, des plus passionnés et des plus intrigants. Elle me permet de vivre mon ombre ainsi que de faire briller ma lumière !!!

À l’aurore de mes 30 ans et la peur de déranger derrière moi, je n’ai plus froid aux yeux, j’embrasse mes choix et mes envies avec détermination. J’assume mes succès, mes erreurs et mes changements de cap. Mon corps, ma machine, mon outils. Mon esprit, mon ami. Je suis. Je me vois. J’avance vers un moi bien défini.

OMG Resto & Occulte Burlesque présentent « Devil in my Cup »

By | | No Comments

**Une vieille légende dit … **
 » De par la Fontaine du Diable vous accéderez
aux entrailles d’un monde sans pitié
et de la poly tentation démesurée. »

**An old legend says… **
« From the Fountain of the Devil you will access
within the depths of this world so ruthless
and with temptation in excess »

OMG Resto & Occulte Burlesque présente « Devil in my cup », une soirée d’Halloween aux notes absurdement sensuelles et divertissantes. « Devil in my cup » débute dès l’heure du souper (20h00) dans une ambiance et une animation thématique. En soirée (22h00), un spectacle neo-burlesque, mis en scène par Motadith Productions et ShazamFest, sera présenté, entremêlant des prestations d’artistes issus de différentes disciplines en arts de la scène: artiste de cirque, maquilleuse, animateur de foule, musicien live, danse, comédien, etc. Le tout se poursuivra sous le charme d’un DJ invité, vous êtes donc conviés à venir danser jusqu’à l’aube!!

La croisade infinie

By | Blog à Jue | No Comments

Un jour les chemins nous ont fait se croiser,

Et puis l’autre, nous a proposé de nous distancer.

 

Un jour la folie nous a réunie,

et l’autre, nous a définie.

 

Un jour la confiance nous a soudé,

mais l’autre, nous a dissocié.

 

Un jour nous marchions coude à coude,

puis l’autre, a rompu telle la foudre.

 

Un jour j’ai eu besoin d’un allié…

l’autre, n’a pas su s’armer.

 

La vie est une croisade infinie,

où les jours se succèdent en catimini,

et d’où l’on apprend toujours d’autrui,

même si certaines rencontres ont bleuies.

 

Au revoir mon ami-e…

cette distance consentie,

cet amour défraîchi, dégarni,

ne nous porte plus, il nous engourdi.

 

Défilé Unies pour la SP- Sahara

By | | No Comments

Quelques artistes de l’équipe des Motadith seront en prestation et assurons l’animation entre les sorties de cette soirée. Des numéros entremêlant danse, théâtre, acrobatie, cirque et musique y seront présentés.

La Société canadienne de la sclérose en plaques, Section Estrie, annonce la tenue de la 4e édition du Défilé UNIES pour la SP. L’événement aura lieu au Théâtre Granada ce jeudi 28 septembre à 19h00.

*Vidéo récapitulative-édition 2016 … Les Motadith y étaient !!

On a oublié…

By | Les tits textes à 4 Pélo | No Comments

On a oublié…

On a oublié que l’on s’aimait, on a oublié pourquoi on s’aimait….

On a arrêté les mots doux, les petits noms d’amour.

On a arrêté les petites attentions, les caresses.

On a arrêté de s’écrire, de se faire rire.

On a oublié que l’on était différent et que ce pouvait être plaisant.

On a oublié la compassion, l’acceptation. On a oublié l’amitité et le pardon.

On s’est oublié…

Maintenant, il reste à oublier que l’on s’est oublié… …

– 4Pélo

Crédits photo: Jean-François Dupuis, photgraphe. Modèle: Catherine Péloquin

Crédits photo: Jean-François Dupuis, photgraphe.
Modèle: Catherine Péloquin

Bal Salé 2017

By | | No Comments
*** Des artistes Motadith  seront en prestation en début de soirée pour ce bel événement! ***
 18893104_10155431254656458_7871599569207748803_n        18922913_10155431239846458_2253879533239332439_o
Mission: La Jeune Société s’est donné pour mission de tenir annuellement des événements tendances destinés aux jeunes professionnels de la région et dont les profits seraient remis à des causes liées à la jeunesse.
Cinq causes jeunesses seront touchées par la 4e édition: GRIS Estrie, La Grande Table, les Enfants GIOIA, l’Académie du trésor et la Fondation du Salésien.

Gala Reconnaissance: La soirée des Omer

By | | No Comments

*** Les Motadith  seront présentes en début de soirée avec une prestation visuellement étonnante ***

17757512_743508949150055_6869648563912765410_n

Gala reconnaissance : l’entrepreneur au coeur de la réussite !

C’est au Théâtre Magog que se tiendra la troisième édition du grand gala reconnaissance de la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford, la Soirée des Omer. Présentée par COGECOTV, cette soirée sera animée par la célèbre Anick Lemay, copropriétaire du Mamz’elle Pub. Elle sera accompagnée de l’ambassadeur prestige Marc-André Coallier, propriétaire du théâtre de la Marjolaine à Eastman.

Soirée méritas innovante qui souligne les réalisations et les compétences entrepreneuriales de nos créateurs de richesse.

Au programme :

  • Coquetel
  • Souper et soirée animée
  • Remise de prix Omer (7 catégories)

Pour connaitre tous les détails de la soirée et déposer une candidature, veuillez cliquer ici

 

8 PRIX OMER

  1. Prix OMER Omer Girard
  2. Prix OMER de l’Innovation et développement touristique
  3. Prix OMER du Jeune entrepreneur
  4. Prix OMER de l’Entrepreneur coach
  5. Prix OMER de l’Innovation pour un développement durable
  6. Prix OMER de l’Engagement au plan socio-économique
  7. Prix OMER du Démarrage, relève ou relance d’une entreprise
  8. NEW Prix PROGRAMME ENVOL crée et présenté par Raymond Chabot Grant Thornton

 

Pour les paiements par carte de crédit, veuillez vous procurer votre billet en ligne, ci-dessous. Pour les paiements par chèque, veuillez demander un formulaire de réservation en cliquant ici. 

J’étais en voiture et….

By | Blog à Jue | 2 Comments

J’étais en voiture. La musique douce jouait en bruit de fond. Le soleil surplombait mon visage au travers des vitres. Je revenais d’une rencontre stimulante, enrichissante et très agréable. Je pensais à ma belle amie qui vient me voir ce soir. Je revoyais mes dernières semaines où tout n’était pas parfait mais où tout est là pour l’être, et je souriais. Pleine de satisfaction, j’étais heureuse. J’étais comblée. Je trouvais que la vie était belle. Surtout aujourd’hui avec ce beau soleil annonçant un printemps imminent.

Je pensais à combien j’étais gâtée de connecter à tous les jours avec de belles personnes, de nouvelles rencontres, de bons amis. J’avais le goût de respirer cette journée, la humer, la savourer. Je me trouvais « cool » de pouvoir voir cette beauté, chanceuse de ressentir ce bien-être.

Le cœur empli d’amour devant tout cela qui me submergeait, j’ai eu le profond ressentiment, le profond besoin de dire: « Je t’aime ».

J’avais le goût de dire « Ah que j’aime! » à tout: à la vie, à la journée, à quelqu’un. Dans une rafale imprévisible, j’ai subitement été aspirée dans une intense et forte envie de dire avec fermeté « je t’aime » à quelqu’un de bien précis… À quelqu’un qui doit l’entendre… Le tout, créant un écho bienfaisant.

Cela m’a ému.  Seule au volant de ma voiture, j’ai sourit à pleines dents encore une fois.

L’envie de dire haut et fort ce « je t’aime » significatif à une personne et à tout à la fois était physique. C’était une envie vigoureuse et prépondérante. Comme une grande vague d’émotion, sans avertir, je me suis entendue dire, dans ma tête: « Je m’aime! » avec un grand point d’exclamation…

Avec un beau grand sourire de satisfaction, de joie et de reconnaissance, j’étais de nouveau émue.

J’étais émue car, dans le fond, tout cet amour que je ressentais depuis quelques minutes, tout ce bien-être qui m’enveloppait partait de MOI. Ces yeux qui observent, ce cœur qui perçoit, ce rire qui retenti à des milles à la ronde, ces yeux qui pétillent, ce goût d’embrasser la beauté, la vie… tout ça… c’est MOI! Puis je me suis dit: « Oh! Comme c’est beau », en rigolant.

Sans crier gare, mon être venait de ME dire « Je t’aime ». Cette rafale d’émotions amoureuses n’était destinée qu’à moi? … WOW! C’est donc à moi que j’avais le goût de hurler ce sentiment amoureux sur toutes les montagnes du monde! Ayoye! Ça m’a surprise autant que cela m’a ravi…

… Dans le fond, je m’aime!? Eh ben! Quelle belle base sur laquelle s’appuyer pour la vie.

Durant ce moment présent gratifiant, je pensais à pleins de gens merveilleux, je croyais que cet élan émotif leur était dirigé. J’ai trouvé fabuleux cette sensation incontrôlée d’amour propre soudaine. « Je m’aime? », dit-je alors une première fois, étonnée. « Je m’aime. », dis-je ensuite, une deuxième fois, satisfaite. « Je m’aime! », dis-je finalement, une dernière fois, enthousiaste, épatée et emplie de joie!

Sur le coup, j’ai été saisi devant cet état très narcissique. Mais… Pourtant… Au final… Si j’aime ce que mes yeux voient, ce que mon cœur ressent, ce que mes oreilles entendent, ce que mes mains touchent… Si j’aime tout ça, c’est parce que tout ça, c’est moi. C’est parce que je m’aime moi!?

Devant cette constatation choquante et bénéfique de mon parcours de vie, j’ai donc vécu aujourd’hui un beau moment  seule en voiture qui se résuma en une réflexion que j’avais le goût de partager à tous aujourd’hui:

 » Tout ce qui est perçu par mon « moi », n’est qu’une réflexion de ce « moi », donc si j’aime ce que je vois et ressens, je m’aime MOI… Et c’est merveilleux. »

Sur ce, sans gêne, sourire aux lèvres, je vous le dit : Moi, Judith « La Motadith » Ruel, je m’aime.

Bonne journée à moi,

Bonne journée à vous!

 

©Photo par Kim Gaudreau, tous droits réservés.